jeudi 16 janvier 2014

16 - Charente

16-charente

 

 

16 -Charente

 

 

Le département de la Charente compte aujourd'hui 404 communes.

 

__________________________

 

Abjat-sur-Bandiat

 

Abjat (1)
Abjat-sur-Bandiat (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts d'Abjat-sur-Bandiat (Charente) a été construit en 1924.

La décision avait été prise par la municipalité en 1922.

 

__________________________

 

Abzac

 

Abzac (1)
Abzac (Charente), monuments aux morts

 

Le monument aux morts d'Abzac (Charente) a été construit en 1923.

Il est l'oeuvre du sculpteur Jean-Georges Achard (1871-1934).

 

Abzac (2)
source

 

__________________________

 

Angoulème

 

Angoulème (4)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Angoulème (3)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Angoulème (5)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Angoulème (2)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Angoulème (7)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Angoulème (8)
Angoulème (Charente), monuments aux morts

 

Le monument aux morts d'Angoulème (Charente) a été inauguré le jeudi 11 novembre 1926.

Il est l'oeuvre de l'architecte Roger Baleix, d'après la maquette de l'architecte Breil ; et du sculpteur Émile Peyronnet (1872-1956).

 

- informations complémentaires sur le monument aux morts d'Angoulème.

- voir la notice sur le sculpteur Émile Peyronnet (1872-1956) dans la fiche consacrée au monument aux morts de Segonzac, ci-dessous.

 

__________

 

Angoulème (1)
Angoulème (Charente), monuments aux morts de 1870,
cimetière de Bardines, inauguré le 9 juin 1901

 

Angoulème (6)
Angoulème (Charente), monuments des mobiles (1870)
de la Charente, inauguré le 27 novembre 1887 (angouleme.fr)

 

- sur le monument aux morts du cimetière de Bardines à Angoulème, voir le site dossiers.inventaire.poitou-charentes.fr

 

__________________________

 

Champagne-Mouton

 

Champagne-Mouton (1)
Champagne-Mouton (Charente), monuments aux morts

 

Le monument aux morts de Champagne-Mouton (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

Chasseneuil-sur-Bonnieure

 

Chasseneuil-sur-Bonnieure (1)
Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), monuments aux morts

 

Le monument aux morts de Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) a été inauguré le dimanche 6 mai 1923. 

 

- informations complémentaires sur le monument aux morts de Chasseneuil-sur-Bonnieure.

 

__________________________

 

Jonzac

 

Jonzac (1)
Jonzac (Charente), monuments aux morts

 

Le monument aux morts de Jonzac (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

Lesignac-Durand

 

Lésignac-Durand (1)
Lesignac-Durand (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Lesignac-Durand (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

Paizay-Naudouin

 

Paizay-Naudouin (1)
Paizay-Naudouin (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Paizay-Naudouin (Charente) a été inauguré le dimanche 11 octobre 1925.

 

 

__________________________

 

Saint-Fraigne

 

Saint-Fraigne (1)
Saint-Fraigne (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Saint-Fraigne (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

Saint-Séverin

 

Saint-Séverin (1)
Saint-Séverin (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Saint-Séverin (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

Segonzac

 

Segonzac (1)
Segonzac (Charente), monument aux morts

 

Segonzac (2)
Segonzac (Charente), monument aux morts

 

Segonzac (3)
Segonzac (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Segonzac (Charente) a été inauguré le jeudi 14 juillet 1921.

Il est l'oeuvre du sculpteur Émile Peyronnet (1872-1956).

 

- le sculpteur Antoine Émile Peyronnet est né le 11 juin 1872 à Rougnac (Charente). Son père, Jean Peyronnet, âgé de 29 ans, était maréchal-ferrant. Sa mère, Isabelle Émarfille, était âgée de 24 ans.
Émile Peyronnet s'est marié, à Rougnac, le 3 octobre 1907 avec Aline Hélène Pierre, née à Paris IIIe, le 10 août 1887. À cette date, sa profession enregistrée est sculpteur statuaire.
Il divorce à une date inconnue et épouse Rosalie Marie Levitoux le 24 novembre 1922 à Paris XIVe.
Émile Peyronnet a longtemps été conservateur du musée d'Angoulème, dans les années 1930 (source) et encore en 1949 (source). C'est Pauline Reverchon (1924-2006) qui lui succède (source).
Il meurt en 1956 à Angoulème.
Éva Peyronnet, fille d'Émile Peyronnet, a épousé Armand Vergeaud (1876-1949), peintre orientaliste, directeur de l'École des Beaux-Arts de Tunis de 1927 à 1949.

 

__________________________

 

Yviers

 

Yviers (1)
Yviers (Charente), inauguration du monument aux morts

 

Yviers (2)
Yviers (Charente), monument aux morts

 

Le monument aux morts d'Yviers (Charente) a été inauguré le

 

__________________________

 

liens

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]